Fiscalité du PER individuel au versement

Principe : Chaque euro versé sur le PER peut être déduit de votre revenu imposable (avec certains plafonds). Vous pouvez choisir de ne pas bénéficier de cette réduction d’impôt et bénéficier d'avantages fiscaux au déblocage de votre argent.

Dans le cadre du PER, l’épargnant bénéficie de la déduction fiscale des versements effectués sur son plan. Concrètement, son épargne lui permet de diminuer le montant des revenus soumis à la fiscalité, et par ricochet son impôt sur le revenu.

Exemple : Un épargnant déclare un revenu imposable annuel de 60 000 euros. Il a placé 5 000 euros sur son PER au cours de l’année. Son revenu réellement soumis à l’impôt se situe à 55 000 euros.

Cette déductibilité permet de générer une économie d’impôt proportionnelle à la tranche marginale d’imposition (TMI). Plus l’épargnant est imposé, plus l’avantage fiscal est fort.

Exemple : Pour un effort d’épargne de 5 000 euros, un épargnant génère une économie d’impôt de :
2 250 euros dans la tranche à 45 %
2 050 euros dans la tranche à 41 %
1 500 euros dans la tranche à 30 %

En clair, si votre taux marginal d’imposition est de 30% ou plus, si votre horizon d'investissement est supérieur à 10 ans, alors l’assurance vie ne doit pas être privilégiée, le PERIn est une solution pertinente.

Les plafonds des avantages fiscaux du PER 

Les avantages fiscaux du PER restent cependant plafonnés. Voyons donc les différents cas de figure, en fonction de votre situation professionnelle.

  Salariés Indépendants
Plafonds fiscaux du PER 10 % des revenus professionnels de l’année précédente dans la limite de 32 419 euros en 2020.

Le petit plus : le premier plafond pour un salarié est fixé à 4 052 euros.

10 % de la fraction du bénéfice imposable dans la limite de 32 909 euros en 2020 (montant égal à 80 % du Plafond annuel de la sécurité sociale)
 + 15 % de la fraction de ce bénéfice comprise entre une et huit fois le PASS de l’année N, soit 43 193 euros en 2020. Le plafond global se situe ainsi à 76 102 euros.

Le petit plus : le premier plafond pour un TNS se situe à 4 114 euros.

Utiliser notre simulateur pour calculer votre économie d'impots

Vous pouvez choisir de ne pas bénéficier de ces avantages fiscaux à l'entrée, et dans ce cas bénéficier de réductions fiscales au moment du déblocage de votre argent. On en parle ici 👈